Le château de Maintenon : Huit siècles d’architecture et d’histoire

Les seigneurs de Maintenon sont cités dans des documents dès 1108 bien avant les premières mentions du château vers 1200. A sa création, le château est entouré d’une enceinte afin de garder les cours de l’Eure. La tour carré a été ajoutée à la forteresse au XIIIe siècle. Au XVe siècle, la famille d’Amaury, propriétaires du château, fait construire 3 tours rondes en briques.

 

Au début du XVIe siècle, la famille d’Amaury connaît de graves difficultés financières et doit se séparer du domaine. Un arrêté du Parlement attribue la seigneurie à Jean Cottereau. Ce dernier, avec le soutien de sa femme, se consacre à l’embellissement du château. C’est à ce moment-là que s’opère la transformation d’un château fort rustique en une demeure aristocratique de plaisance. Le couple Cottereau fait construire le logis central afin qu’il devienne leur lieu de résidence. A l’intérieur du logis, Jean Cottereau fait construire une chapelle avec de magnifiques vitraux malheureusement disparus aujourd’hui. Le château faisant parti de la dot de sa fille, le titre de propriété revient à la famille d’Angennes, seigneurs de Rambouillet qui s’en sépare dans les années 1650 au profit du marquis de Villeray. C’est ce dernier qui vend le domaine à Françoise d’Aubigné en 1674.

Elle achète le domaine pour 240 000 livres afin de renforcer son statut à la Cour. A ce moment, le château nécessite d’être remis en état. Peu à peu, au fil des années, elle fait aménager le château pour pouvoir y habiter, y installer des membres de sa famille et recevoir les personnages de la Cour. Madame de Montespan vient accoucher de ses deux derniers enfants avec le roi. En remerciement, elle paie pour la construction d’une cheminée, d’une terrasse et d’une ménagerie. En 1686, de nouveaux bâtiments sont construits donnant à l’architecture sa structure actuelle. Le Nôtre, jardinier du roi, dessine et aménage les jardins et le parc du château. Dans les années 1680, Louis XIV décide de faire construire un aqueduc à Maintenon pour permettre de détourner les eaux de l’Eure jusqu’aux nombreuses fontaines de Versailles. L’aqueduc ne fut jamais achevé mais le roi fit don des éléments construits à son épouse. En plus de l’embellissement de son domaine, Madame de Maintenon s’occupe du commerce et de la charité. Elle fait construire une manufacture de toile en 1683 ainsi qu’un nouvel hôpital en 1685. N’ayant pas d’enfants, la marquise donne le domaine en dot à sa nièce lorsque celle-ci se marie avec le duc de Noailles en 1698.

 

A la fin du XVIIIe, le duc de Noailles fait construire le pavillon de musique dans le parc du château. La fin du siècle est moins heureuse pour le domaine qui subit les affres de la Révolution française. Près d’un demi-siècle plus tard, en 1830, le domaine accueille à nouveau un moment clé de la monarchie française. Le duc de Noailles offre l’hospitalité au roi déchu, Charles X, en route pour l’exil. Les années 1850-1860 sont synonymes de chantiers au château. Paul, duc de Noailles, entreprend une nouvelle restauration de la demeure. Le duc fait refaire la chambre de la marquise, tapisse deux salon avec du papier peint chinois, … L’influence du Second Empire (1852-1870) amène la création de nouvelles pièces dans le château telles que le billard ou la bibliothèque. Le duc de Noailles fait aussi construire l’actuelle grande galerie consacrée à sa famille. On peut d’ailleurs remarquer que le seul personnage féminin représenté est Madame de Maintenon.

 

Lors de la Seconde Guerre mondiale, l’amirauté française puis allemande s’installe à Maintenon. Les alliées bombardent de nombreuses fois le domaine et ses environs. En 1944, le château et ses dépendances sont classés aux Monuments historiques. A la fin de la guerre s’ouvre de grands chantiers de restauration pour ce château que beaucoup pensent perdus. Les travaux commencent par la structure et les extérieurs du château. La famille crée en 1983 la Fondation Maintenon pour la gestion et la valorisation du site, devenue aujourd’hui Fondation Mansart. Depuis 2005, la gestion, la valorisation et la conservation du site sont confiées au conseil départemental de l’Eure-et-Loir.

 CHANDERNAGOR Françoise, POISSON Georges, Maintenon, Paris, Norma, 2001, 160 p.

Cultivez-vous !

Le Château de Maintenon est un monument historique du département d’Eure-et-Loir connu par son architecture ainsi que son magnifique jardin où subsistent les vestiges de l’aqueduc.

Château de Maintenon

L’aqueduc de Maintenon est un monument historique du patrimoine Eurélien construit au XVII ème siècle alors que Louis XIV était au pouvoir.

Aqueduc de Maintenon

Le Canal Louis XIV, aussi appelé Canal de l’Eure, est un canal non navigable, resté inachevé. Il a été construit par Vauban pour alimenter en eau le domaine royal de Versailles.

Canal Louis XIV

La cathédrale de Chartres est un monument historique du pays Chartrain. Elle est très réputée par ses vitraux et son architecture qui est passée du style romane à gothique.

Cathédrale de Chartres

Du château fort à la maison bourgeoise, un site unique qui traverse l'histoire Française... Louis XIV l'offrira à Madame de Maintenon, pour la dédommager des dérangements causés par l’installation de l’aqueduc dans son domaine de Maintenon.

Château de Grogneul

Des bergeries construites sous Madame de Maintenon, un jardin clos d’inspiration médiéval, ouvert à la visite.

Ferme de Bois Richeux